Lors des finales ce dimanche, l'Europe a remporté quatre tableaux sur cinq.

 Il n'y a pas eu véritablement de suspense dans les cinq finales, ce dimanche, à l'Orléans Masters.

Pour commencer, Gabriela/Stefani Stoeva, les deux soeurs, ont déroulé face à la paire Française Delphine Delrue/Léa Palermo : 21-8 21-14.

Le vainqueur de la finale du double mixte s'est ensuite décidé dans le premier set. Niclas Nohr/Sara Thygesen ont fait la différence, et n'ont jamais laissé leur chance à Peter Kaesbauer/Olga Konon dans le deuxième : 21-19 21-9.

La surprenante japonaise Shiori Saito a ensuite remporté le tableau de simple dames grâce à son succès sur la tête de série numéro deux, Mia Blichfeldt : 21-18 21-14.

Venait juste après la finale de l'autre tableau de simple. Mark Caljouw défendait son titre face à Rasmus Gemke. Après avoir perdu le premier set, le Néerlandais a fait la différence, profitant sans doute de la fatiguée accumulée par le Danois lors de son match épique la veille. Score final : 10-21 21-18 21-8.

Et enfin, pour terminer, le tableau de double hommes. La paire allemande Mark Lamsfuss/Marvin-Emil Seidel a remporté le titre sans forcer face aux Malaisiens Chun Kang Shia/Wee Gieen Tan : 21-10 2-18