Ils étaient huit joueurs ou paires tricolores ce jeudi sur les courts orléanais en huitièmes de finale.

Huit joueurs ou paires qui tentaient d’aller chercher une qualification en quarts de finale. Et avec cinq qualifiés, le bilan est plutôt bon, voire très bon. Les premiers à rejoindre le grand huit était le mixte Audrey Fontaine / Ronan Labar, auteur d’un très grand match contre les danois Boje / Fischer Nielsen. Vainqueurs au bout du suspense et dans une très belle ambiance, les français se posent désormais en favoris pour la victoire de ce tableau de double mixte. Ils feront face vendredi aux qualifiés allemands Konon / Kaesbauer. Les ont rejoints ensuite Lucas Claerbout, brillant contre le vainqueur 2016 Emil Holst, et les doubles dames Emilie Lefel / Anne Tran et les habituées Léa Palermo / Delphine Delrue. Ces deux paires qui n’auront pas la partie facile en quarts de finale. Alors que pour Lucas, le tableau s’est bien ouvert. L’allemand Alexander Roovers, ne devrait, sauf surprise, pas constituer un obstacle insurmontable pour le français. En soirée, Lucas Corvée, a malheureusement échoué à les rejoindre en s’inclinant au bout de la nuit face à Nhat Nguyen, le tout jeune irlandais, n°3 mondial chez les juniors. Pour ce qui est des favoris, Jan O Jorgensen, a encore tremblé, au contraire de Sameer Verma, facile vainqueur de Thomas Rouxel. Les sœurs Stoeva, ont aussi fait leur entrée en lice dans le Palais des Sports, et ont démontré qu’elles seraient très difficiles à aller chercher en double dames. En simple, à noter la qualification de la très francophile chinoise Qi XueFei, tombeuse de la bulgare Linda Zetchiri, pour la plus grande performance de sa jeune carrière européenne.

Rendez-vous à 17h ce vendredi pour les quarts de finale !

Tous les résultats des matchs du jour :https://bwf.tournamentsoftware.com/sport/matches.aspx?id=5296EBA2-B62F-4228-A879-FE2DAA3D6A00&d=20180329